Piscine et précaution

Piscine dans le jardin : tout ce que vous devez savoir sur les piscines de jardin

Une piscine dans le jardin est un petit coin de paradis sur terre : Les jours chauds, l’eau fraîche rafraîchit les jeunes et les vieux. Le grand avantage d’une piscine de jardin est que vous pouvez y accéder à tout moment, sans devoir faire la queue à la caisse comme dans une piscine et sans avoir à payer de droits d’entrée pour partager l’eau avec d’autres baigneurs. Notre guide vous dira tout ce que vous devez savoir sur la piscine dans le jardin : à vos marques, prêts, partez !


Quoi de mieux qu’une baignade rafraîchissante en été ? Une piscine dans le jardin vous offre la meilleure occasion de le faire. Pour ceux qui se demandent aujourd’hui avec scepticisme si une telle piscine de jardin n’est pas un luxe coûteux, il faut dire que des solutions de piscine de jardin pour tous les budgets sont disponibles depuis longtemps. Notre guide vous expliquera ce qu’il en est et quels seront les coûts d’une piscine dans le jardin. Vous découvrirez également si vous avez besoin d’un permis de construire pour votre piscine de jardin, comment trouver le meilleur emplacement pour celle-ci et ce dont vous devez tenir compte pour la construction d’une piscine dans le jardin.

 

Quels sont les avantages d’une piscine dans le jardin ?

Les avantages d’avoir une piscine dans votre jardin ont déjà été mentionnés au début. Tout d’abord, l’avantage est que vous pouvez sauter dans votre piscine de jardin à tout moment sans avoir à vous soucier des heures d’ouverture et de la foule de visiteurs, comme ce serait le cas si vous vous rendiez dans une piscine publique. Vous pouvez également laisser vos droits d’entrée à votre propre piscine en toute sécurité. Et avec la piscine à votre porte, vous n’avez pas à vous soucier de vous rendre à la piscine municipale. Vous vous épargnez également l’emballage fastidieux des sacs de bain et de la nourriture. Cela vous rend tout à fait indépendant du temps, de sorte que même les visites spontanées à la piscine ne posent aucun problème.

Un autre avantage est qu’une piscine dans le jardin vous offre également la possibilité de faire du sport. La natation est l’un des sports les plus sains de tous, car elle est douce pour les articulations et les ligaments. La natation entraîne tout le corps, renforce la forme physique, la performance et le système cardiovasculaire. Votre métabolisme prend également un bon départ lorsque vous entrez dans l’eau froide. On dit que pendant une demi-heure, un nageur consomme autant de calories qu’une personne qui s’entraîne à terre.

N’oubliez pas que la piscine est un élément très amusant dans votre vie, que vous l’utilisiez en famille ou que vous invitiez vos amis et collègues à se baigner lors d’une garden-party : L’élément eau fascine les jeunes et les vieux.

Les piscines de jardin sont également particulièrement appréciées des parents, car ils peuvent mieux voir leur progéniture dans la piscine du jardin que dans une piscine complète.

 

 

Bon à savoir : comment éviter la noyade, avoir une bouée!

En tant que parents, grands-parents, oncles et tantes, voisins, amis et connaissances, vous devez savoir que les petits enfants se noient différemment de ce qu’ils pensaient :

En raison de sa tête généralement disproportionnée, un petit enfant tombe plus facilement. Si l’enfant tombe la tête la première dans l’eau, le corps réagit par un réflexe de choc : la glotte dans la gorge est fermée, bloquant ainsi la respiration. L’enfant s’étouffe dans l’eau. Cela se passe généralement très calmement, sans crier et sans un jet d’eau sauvage.

Enfant avec une bouée! danger évité ? Non ! Les enfants ne sont pas seulement en danger de se noyer dans l’eau. Car si un enfant en a inhalé une partie en jouant dans l’eau, il peut encore “se noyer à sec”, c’est-à-dire suffoquer, même plusieurs jours plus tard. Cela arrive rarement, mais si l’eau inhalée n’atteint pas les poumons mais provoque une tension des muscles du larynx, les voies respiratoires se referment et l’enfant suffoque.

Pour éviter tout ça, il suffit que votre enfant ait une bouée que ce soit une licorne gonflable ou une bouée avec poignet, tout peut convenir.

Et vous devriez également le savoir : Si l’eau pénètre dans les poumons, l’enfant souffre d’une inflammation, d’un gonflement et de lésions pulmonaires. Dans le pire des cas, l’essoufflement conduit à ce que l’on appelle une noyade secondaire.

 

Rendre la piscine à l’épreuve des enfants : tout ce qui est juste

Pour que rien ne se passe, vous devez rendre votre piscine à l’épreuve des enfants – même si vous n’avez pas d’enfants : Des accidents se produisent sans cesse parce que des enfants sont tombés dans la piscine du jardin du voisin. Nous allons vous expliquer dans un instant comment fonctionne la sécurité des piscines. Mais avant cela, nous souhaitons également vous familiariser avec la situation juridique qui entoure le bassin et votre responsabilité en tant que propriétaire du bassin.

En tant que propriétaire d’un bien immobilier comprenant une maison et une piscine, vous êtes soumis à ce qu’on appelle l’obligation de maintenir la sécurité sur la route, tout comme vous l’êtes en tant que locataire ou preneur à bail. Vous êtes responsable de l’état des biens et devez veiller à ce que personne ne vienne y nuire. Cela signifie également que vous devez protéger la piscine contre tout accès non autorisé.

Vous pouvez être tenu responsable des accidents résultant d’une violation de votre obligation de maintenir la sécurité sur la route. Des dommages et intérêts et des indemnités pour préjudice moral, voire des poursuites pénales, sont imminents. Selon la loi, les petits enfants ont besoin d’une surveillance constante et vous, en tant que propriétaire d’une piscine, ne devez donc pas compter avec un défaut de surveillance de la part de la personne responsable de la surveillance, mais : ce n’est pas une compétence fixe. Dans certains cas, vous pouvez toujours être tenu responsable.